Mon patient est trop âgé pour une statine: mythes et réalités

Translated title of the contribution: My patient is too old for a lipid-lowering therapy: Myths and reality

V. Steenpass, A. Tahar Chaouche, F. Mach, J. L. Reny, G. Ehret

Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

Abstract

La thérapie hypolipémiante du patient âgé se situe entre une incidence et une prévalence élevées de maladies cardiovasculaires et une durée de vie restante limitée. Le bénéfice clinique rapide après introduction d'une statine (mois) justifie son indication en prévention secondaire même si la durée de vie est limitée à quelques années. Les guidelines actuelles proposent une posologie modérée chez les patients âgés de L 75 ans. L'évidence concernant la prévention primaire est plus faible. La décision thérapeutique se complique par un risque de base élevé pour une grande partie des patients âgés et devrait tenir compte de l'âge biologique plutôt que chronologique. Le traitement par statine est en général bien supporté, ne requérant qu'un suivi clinique régulier, tenant compte des interactions pharmacocinétiques et de la fonction rénale.

Translated title of the contributionMy patient is too old for a lipid-lowering therapy: Myths and reality
Original languageFrench
Pages (from-to)2110-2114
Number of pages5
JournalRevue medicale suisse
Volume11
Issue number494
StatePublished - Nov 11 2015

ASJC Scopus subject areas

  • Medicine(all)

Fingerprint

Dive into the research topics of 'My patient is too old for a lipid-lowering therapy: Myths and reality'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this