Les déterminants des troubles du sommeil dans le rhumatisme psoriasique: étude observationnelle portant sur 696 patients de 14 pays

Translated title of the contribution: Determinants of sleep impairment in psoriatic arthritis: An observational study with 696 patients from 14 countries

Penélope Esther Palominos, Laura Coates, Charles Lubianca Kohem, Ana Maria Orbai, Josef Smolen, Maarten de Wit, Uta Kiltz, Ying Ying Leung, Juan D. Cañete, Rossana Scrivo, Andra Balanescu, Emmanuelle Dernis, Sandra Meisalu, Martin Soubrier, Sibel Zehra Aydin, Inna Gaydukova, Umut Kalyoncu, Laure Gossec

Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

Abstract

Objectif: La qualité du sommeil est diminuée chez les patients atteints de rhumatisme psoriasique (RPso) et près de 40 % des patients souffrant de RPso considèrent les troubles du sommeil comme un problème prioritaire. Ce travail analyse les déterminants des troubles du sommeil chez les patients souffrant de RPso. Méthodes: Il s'agissait d'une analyse transversale d'une étude observationnelle (ReFlap, NCT03119805) menée dans 14 pays sur des patients adultes ayant un RPso diagnostiqué depuis ≥ 2 ans. Le sommeil a fait l'objet d'une auto-évaluation au moyen de l’échelle numérique (0–10) « sommeil » du questionnaire Psoriatic Arthritis Impact of Disease (PSAID-12). Les troubles du sommeil ont été définis par une EN ≥ 4. Les variables démographiques et cliniques associées aux troubles du sommeil ont été évaluées par analyse univariée et par régression de Poisson afin d'estimer le rapport de prévalence (RP) [intervalle de confiance à 95 %]. Résultats: Au total, 396 patients ont été analysés: âge moyen 51,9 ± 12,6 ans, 51 % de femmes, 59,7 % sous biothérapie, 53,3 % ayant un psoriasis couvrant 1–5 % de la surface corporelle; 23,7 % en rémission et 36,9 % avec un faible niveau d'activité selon le score Disease Activity in Psoriatic Arthritis (DAPSA). Le score médian (25e/75e centiles) de la qualité du sommeil auto-rapportée était de 2 (0–6), 157 patients (39,6 %) présentaient des troubles du sommeil. Dans le modèle de régression de Poisson, l'anxiété (RP: 1,05 [1,02–1,08], p < 0,01) et la douleur (RP: 1,06 [1,04–1,09], p < 0,001) rapportées par le patient ont été associées de manière indépendante aux troubles du sommeil. Conclusions: Dans cette étude multicentrique, les troubles du sommeil étaient présents chez 40 % des patients atteints de RPso; contrairement à l'inflammation, la douleur et l'anxiété ont été associées aux difficultés de sommeil. L'impact sur le sommeil semble multifactoriel dans le RPso.

Translated title of the contributionDeterminants of sleep impairment in psoriatic arthritis: An observational study with 696 patients from 14 countries
Original languageFrench
Pages (from-to)201-207
Number of pages7
JournalRevue du Rhumatisme (Edition Francaise)
Volume88
Issue number3
DOIs
StatePublished - May 2021

Keywords

  • Activité de la maladie
  • Douleur
  • Qualité de vie
  • Qualité du sommeil
  • Rhumatisme psoriasique
  • Troubles du sommeil

ASJC Scopus subject areas

  • Rheumatology

Fingerprint

Dive into the research topics of 'Determinants of sleep impairment in psoriatic arthritis: An observational study with 696 patients from 14 countries'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this